Le Pottok de Montagne

Le Pottok de "Montagne" est celui qui vit en libre parcours au moins 9 mois de l’année au Pays Basque sur les massifs de la Rhune, d’Arzamendi, de l’Urzuya et du Baïgura au sein d’un troupeau comportant juments, pouliches et étalon.

Il est petit, toisant de 1,15 à 1,32 m, de robe initialement baie ou bai brune, plus récemment et maintenant en majorité de robe pie (47% des inscrits au livre généalogique). Il se nourrit d'herbes et d'ajoncs, de glands et de châtaignes en automne. Très rustique, il ne craint ni la pluie ni le vent, se recouvrant d'une épaisse fourrure dès les premiers froids. Il résiste, en été, aux agressions souvent impressionnantes de mouches et de tiques.

Les éleveurs organisent deux ou trois fois par an des rassemblements pour prendre soin des chevaux (vermifuges, insectisides...).

C'est aussi une bonne occasion de déjeuner, de parler pottok et de chanter entre amis.


Vous aimez cette page ? Partagez-la !